Best of Instagram : Noir c’est noir (2)

Capture d’écran 2016-02-10 à 18.51.01

J’ai une faiblesse toute particulière pour les tatouages monochromes, le noir et gris, le black work parlent à mon coeur. Et plus les lignes sont épaisses, plus les pièces sont traditionnelles, et mieux ça marche ! La sélection de cet article a été établie sous le signe du tatouage minimaliste, avec un travail en aplats de noirs et d’ombres. Entre tatouages traditionnels et oldschool, un retour aux sources. Lire la suite

Publicités

Portrait : Noraison, sans l’ombre d’un doute

Il m’arrive de pousser un réel soupir de soulagement quand je découvre qu’un·e artiste particulièrement talentueux·se officie non loin de nos contrées parce que ça signifie que je vais pouvoir leur consacrer sans crainte un article entier ! C’est exactement la réaction que j’ai eu en tombant sur la page de Noraison, les yeux écarquillés devant ce que je découvrais.

Lire la suite

Gueule de Tatoué·e : Alexandra, se réinventer

DSC_0334

Des semaines maintenant que mes échanges avec Alexandra ont commencé, et je n’arrivais pas à mettre en forme l’article. Mais il était temps que je vous partage le témoignage que j’ai recueilli, au cours d’un échange d’e-mails chaleureux auquel cette adorable personne s’est prêtée sans rechigner.

À chaque fois, j’ai beaucoup de plaisir à échanger sur les vécus et expériences personnelles ; et dans le témoignage d’Alexandra, qui nous parle de ses coups de coeur et ses coups de tête , j’ai retrouvé beaucoup de similitudes avec mon propre parcours.

Lire la suite

Portrait : Duza, des vitraux sous ta peau

© Duza

C’est un portait haut en couleurs que je veux vous dresser aujourd’hui, d’un tatoueur qui est loin d’officier dans l’ombre, puisqu’il fait partie de l’équipe du célèbre studio Tin-Tin tatouages à Paris.

Duza, a.k.a Dusty Brasseur, n’y fait pas exception. Peintre, il excelle également derrière le démographe dans différents styles mais je vais plutôt me pencher sur les pièces qui occupent ses réseaux sociaux et sont incontestablement signées d’une patte unique : semi-réalistes, dynamiques, colorées, elles accrochent l’oeil et suscitent le respect. Il y a quelque chose d’unique dans le travail de Duza, et ça, j’aime.

Lire la suite

Best of Instagram : Korea’s got talent (1)

Capture d’écran 2016-01-17 à 17.13.44

J’étais en train d’écumer les hashtags d’Instagram pour vous trouver de chouettes découvertes à vous partager sur la page Facebook les prochains mois quand je suis tombée sur un artiste coréen dont le talent m’a coupé le souffle. J’ai longtemps été le nez plongé dans la pop culture coréenne, mais je n’avais jamais eu l’occasion de m’intéresser au tatouage : qui est très réglementé et socialement encore peu accepté dans la société coréenne.
Mais voilà, ma curiosité était piquée, et j’ai passé quelques heures à découvrir de nouveaux et nouvelles tatoueur·se·s qui valent largement la peine que l’on s’arrête le temps d’un article pour découvrir leur travail.
Lire la suite

Do or Don’t : Matching Tattoos

Matching Tattoo - Marie Damn

©Marie Damn

Les tatouages, c’est comme beaucoup de choses, tout le monde a un avis à donner sur les différentes pratiques et les choix qui sont fait par les tatoué·e·s. Et le matching tattoo, c’est à dire un tatouage partagé par deux personnes (ou plus) n’échappent pas à la règle. Plus encore que d’usage, la litanie des regrets et des risques que comportent un tel choix se fait entendre quand le sujet est abordé.
Il y a débat face au projet de s’encrer dans la peau quelque chose qui nous lie à un·e autre, surtout dans une société ou l’idée du tatouage rime souvent avec mais est-ce que tu ne vas pas le regretter dans vingt ans?.

Cependant, des matching tattoos il y en a à peu près autant que de tatoué-e-s qui choisissent d’en faire. Entre amoureux·ses, entre ami·e·s, identiques ou complémentaires, explicites ou inside jokes… Les variantes sont finalement multiples et il serait dommage de croire que la démarche se cantonne à se tatouer le nom de sa dulcinée sur le biceps gauche, et inversement.

Lire la suite

Best of Instagram : Des couleurs dans ta rétine (3)

Capture d’écran 2016-01-02 à 21.48.13

Les pièces très colorées ne sont pas fait pour tous, et la tendance semblerait même préférer les tatouages en noir et gris. Mais qu’on ait un jour l’intention de porter leur travail ou non, les couleurs et la technique de certain·e·s artistes est tout simplement époustouflante, et dur dur de ne pas se laisser impressionner et de ne pas aimer scroller à l’infini leurs Instagram et albums Facebook.

Alors pour la troisième fois, je vous embarque dans un roadtrip multicolore autour du monde !
Lire la suite

Portrait : Bastartz, le souci du détail

bastartz 17
Ca faisait un moment que je voulais vous présenter ce style de tatouage, qui exploite de nombreux éléments graphiques qui ont la côte auprès des tatoué·e·s ces temps-ci : aspects géométriques, éléments ornementaux, mandala ou encore dotwork.
Ca a donc été un coup de coeur que de tomber sur le travail de Bastartz, qui officie dans son propre studio – Bastartz Tatoo – à Nantes.

Lire la suite

Portrait : Mo, tout en délicatesse

© Mo

Je vous avais déjà parlé de Mo dans un article Gueule de Tatoué·e, mais je ne résiste pas à l’envie de lui faire un portrait rien que pour elle tellement ses pièces sont fines, et belles à croquer !

C’est une artiste versatile et talentueuse que j’ai découvert grâce à Coralie, des découvertes comme on aimerait bien en faire plus souvent ; et je crains d’arriver à court d’adjectifs élogieux avant la fin de cet article !

Lire la suite