Portrait : Rion, le trait sûr

© Rion

Voilà un moment que je voulais vous présenter le travail de Rion, que vous avez peut-être déjà croisé si vous avez été faire un tour sur la page Facebook du shop « Chez Mémé » suite à mon article sur Armelle Stb.
Si elles officient sous le même toit, le style des deux tatoueuses est cependant bien différent, et là ou Armelle préfère le noir, Rion n’hésite pas à jouer de la couleur.

Je vais commencer par vous avouer qu’il est difficile de parler d’une artiste lorsque le seul commentaire qui nous vient en tête est « parfait ! au suivant !« .
Car tout est solide dans le travail de Rion : le trait, les couleurs, les choix de sujet, les compositions. Ses tatouages sont dans la plus pure tradition du oldschool entre le symbolisme et la blague potache, colorés ou d’un noir solide, mais toujours nets et parfaitement lisibles.

Même quand elle tatoue des gnocchis ou un grille pain embarassé, on est convaincu de son talent.

Peu de grandes pièces chez Rion, car le diable est dans les détails, comme la technique. C’est simple, professionnel, subtil parfois, irrévérencieux souvent. Ses influences semblent naviguer entre le traditionnel américain et le neo-trad, avec une palette de couleurs originale : avec beaucoup de couleurs terreuses, ocres, qui savent cependant aussi laisser la part belle a des rouges ou jaunes vifs. Personnellement, j’aime particulièrement le vert émeraude qu’elle utilise – et ses dégradés rien moins que maîtrisés.

Je vous invite plus que vivement à aller errer sur la page Facebook de l’artiste pour découvrir l’ensemble de sa palette : ses tatouages coquins ou ceux à la gloire de l’électro-ménager (si si).

Le traditionnel est un style sans concession, et tout le monde ne peut être sensible à ses charmes. Mais je ne doute pas que si vous lisez ces lignes, c’est que vous avez été séduit, aussi vous trouverez toutes les infos essentielles ci-dessous !

Où la trouver?
 A "Chez Mémé" - Paris
 Page Facebook de Rion
Publicités

2 réflexions sur “Portrait : Rion, le trait sûr

  1. ClyneJ dit :

    Pourquoi avant je détestais le style old school ? C’est bien trop chouette, en fait ! (les jaloux diront quand même « Bof, il faut aimer, quoi ! », mais on se moque bien des jaloux)

    Pas merci de m’avoir faite tomber amoureuse du travail de Rion ! (enfin je ne te boude pas trop, je t’aime bien quand même)

    Merci pour toutes les découvertes tatouesques que je fais grâce à toi et merci pour tes articles plein de petits pugs et de jolies personnes qui sont toujours très utiles !

    J'aime

    • Catbird dit :

      Hop hop, réponse un peu tardive, je suis désolée !
      Merci beaucoup pour ton commentaire, ça fait plaisir de voir que mes coups de coeur deviennent ceux d’autres personnes 🙂 J’étais pas très oldschool non plus et puis je suis passée du côté néo-trad de la force…! Comme quoi 😉

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s