Portrait : Guillaume Smash, des éclats de couleurs

© Guillaume Smash

En mauvaise blogueuse que je suis, c’est la veille au soir que je me suis mise à chercher un·e artiste pour le portrait de la semaine. Non pas que je n’ai pas des listes de tatoueur·se·s cool dans la manche, mais ce n’était pas d’elleux dont j’avais envie de parler cette fois-ci.
Heureusement, un appel à l’aide sur Twitter plus tard, Super Pauline d’Un Invincible Été (allez checker son blog, c’est plein d’air frais et de bienveillance) m’a orienté vers l’Imaginarium, un studio du sud de la France et j’ai tout de suite su que c’était ce que j’attendais !

[TW] Pour les myrmécophobes / entemophobes : un des tatouages de cet article est une fourmi imposante (silhouette noire) – pour ceux sans phobie, ledit tatouage est joli n’ayez pas peur.

L’aquarelle est une tendance qui se développe beaucoup dans le tatouage moderne, tout comme celles qui favorisent les aplats de couleurs en contraste avec des formes géométriques. Le style de Guillaume Smash – et de son binôme au studio, Emilie B – est complètement dans cette mouvance très actuelle.

Parfois controversé chez les tatoueur·se·s plus traditionnel·le·s – notamment sur la question de la tenue et du vieillissement des tâches de couleurs – l’aquarelle est une technique qui séduit et impressionne, surement parce qu’elle semble projeter ce qu’il y a de plus insaisissable dans la peinture directement sur les peaux des tatoué·e·s.

Le travail de Guillaume n’y fait pas défaut : il présente une maîtrise exceptionnelle de couleurs à la fois éclatantes et inhabituelles comparées aux styles de tatouages plus traditionnels. Les violets, les pastels, voire les jaunes ont la part belle et leur aspect fluide, tout en transparences, contraste intelligemment avec les formes géométriques et aplats noirs.

Je remarque aussi des influences proches de certains tatouages photoshop dans la construction des compositions, en superpositions extrêmement graphiques, les typographies parfois, et l’utilisation des couleurs, indépendantes des lignes du dessin.

© Guillaume Smash

Tatouage inspiré de « H2G2 le guide du voyageur galactique ».

Naviguant en subtilité à travers différentes ambiances, Guillaume sait aussi travailler les noirs et au vu de ses pièces, il semble être un artiste capable de répondre aux demandes de client·e·s différent·e·s, sans jamais pour autant perdre son style et sa patte artistique.

Il effectue également des collaboration avec Emilie B du même studio, qui a un style très proche – pour exemple le mandala de la galerie ci-dessus – et ils se complètent parfaitement !

Où le trouver?
A l'Imaginarium - Hyères (83)
Page Facebook Personnelle

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s