Best of Instagram : Noir c’est noir (2)

Capture d’écran 2016-02-10 à 18.51.01

J’ai une faiblesse toute particulière pour les tatouages monochromes, le noir et gris, le black work parlent à mon coeur. Et plus les lignes sont épaisses, plus les pièces sont traditionnelles, et mieux ça marche ! La sélection de cet article a été établie sous le signe du tatouage minimaliste, avec un travail en aplats de noirs et d’ombres. Entre tatouages traditionnels et oldschool, un retour aux sources. Lire la suite

Publicités

Portrait : Noraison, sans l’ombre d’un doute

Il m’arrive de pousser un réel soupir de soulagement quand je découvre qu’un·e artiste particulièrement talentueux·se officie non loin de nos contrées parce que ça signifie que je vais pouvoir leur consacrer sans crainte un article entier ! C’est exactement la réaction que j’ai eu en tombant sur la page de Noraison, les yeux écarquillés devant ce que je découvrais.

Lire la suite

Best of Instagram : Korea’s got talent (1)

Capture d’écran 2016-01-17 à 17.13.44

J’étais en train d’écumer les hashtags d’Instagram pour vous trouver de chouettes découvertes à vous partager sur la page Facebook les prochains mois quand je suis tombée sur un artiste coréen dont le talent m’a coupé le souffle. J’ai longtemps été le nez plongé dans la pop culture coréenne, mais je n’avais jamais eu l’occasion de m’intéresser au tatouage : qui est très réglementé et socialement encore peu accepté dans la société coréenne.
Mais voilà, ma curiosité était piquée, et j’ai passé quelques heures à découvrir de nouveaux et nouvelles tatoueur·se·s qui valent largement la peine que l’on s’arrête le temps d’un article pour découvrir leur travail.
Lire la suite

Best of Instagram : Des couleurs dans ta rétine (3)

Capture d’écran 2016-01-02 à 21.48.13

Les pièces très colorées ne sont pas fait pour tous, et la tendance semblerait même préférer les tatouages en noir et gris. Mais qu’on ait un jour l’intention de porter leur travail ou non, les couleurs et la technique de certain·e·s artistes est tout simplement époustouflante, et dur dur de ne pas se laisser impressionner et de ne pas aimer scroller à l’infini leurs Instagram et albums Facebook.

Alors pour la troisième fois, je vous embarque dans un roadtrip multicolore autour du monde !
Lire la suite

Portrait : Bastartz, le souci du détail

bastartz 17
Ca faisait un moment que je voulais vous présenter ce style de tatouage, qui exploite de nombreux éléments graphiques qui ont la côte auprès des tatoué·e·s ces temps-ci : aspects géométriques, éléments ornementaux, mandala ou encore dotwork.
Ca a donc été un coup de coeur que de tomber sur le travail de Bastartz, qui officie dans son propre studio – Bastartz Tatoo – à Nantes.

Lire la suite

Portrait : Mo, tout en délicatesse

© Mo

Je vous avais déjà parlé de Mo dans un article Gueule de Tatoué·e, mais je ne résiste pas à l’envie de lui faire un portrait rien que pour elle tellement ses pièces sont fines, et belles à croquer !

C’est une artiste versatile et talentueuse que j’ai découvert grâce à Coralie, des découvertes comme on aimerait bien en faire plus souvent ; et je crains d’arriver à court d’adjectifs élogieux avant la fin de cet article !

Lire la suite

Technique : le dotwork, au point compté

© Susanne König

Tatouage par © Susanne König

Quand on met les pieds dans le monde du tatouage, on est souvent assaillis de termes dont il est parfois difficile de comprendre le sens exact. A force de les entendre et de fouiller, on finit par un peu mieux appréhender ces bêtes étranges, qui définissent les styles, les écoles, les techniques de tatouages. Bien qu’il ne soit pas spécifique au monde du tatouage, le terme dotwork fait partie de ces mots que j’ai rencontré à mes premières heures, et dont j’ai découvert l’application concrète au fur et à mesure, d’artiste en tatouages.

Lire la suite

Portrait : Paupiette, de la pop-culture sous ta peau

© Paupiette

Je vous avais déjà parlé de Paupiette, ou plutôt l’avais-je évoqué dans mon premier Best-Of Instagram  » Tatoueuse de Talent » (mais je sais que vous ne les lisez pas, ces fichus Best-Of petits sacripans!).

Ce que j’aime, chez Paupiette, c’est avant tout un style qui n’est nullement empêtré des styles traditionnels du tatouage (que j’affectionne par ailleurs, comme vous le savez). Mais quand on voit les réalisations de la tatoueuse, il est assez évident que ce sont des illustrations abreuvées de ses influences graphiques qu’elle encre dans la peau de ses client·e·s.

Lire la suite